China and the European Union in Africa

Political Trust and the Politics of Security Engagement. China and the European Union in Africa
Benjamin Barton
Routledge, 2018, 212 p.


Benjamin Barton sera l'invité du séminaire « Présences chinoises en Afrique : les nouvelles routes de la soie » le 20 décembre 2017. Benjamin Barton est Assistant Professor in the School of Politics, History and International Relations (PHIR) at the University of Nottingham's Malaysia Campus.

Français English 
Éditeur/Publisher 

Résumé :

Cet ouvrage s'inspire de la recherche effectuée pour mon doctorat que j'ai complété conjointement à l'université de King's College de Londres et à l'université de Hong Kong. Ce doctorat s'est concentré principalement sur les relations bilatérales entre les différents représentants de la Chine et de l'UE sur les deux cas suivants : la lutte contre la piraterie en Somalie et la crise du Darfour. L'objectif de cette étude comparative était de mieux comprendre comment ces représentants établissent ou non une relation de confiance dans le contexte d'environnements différents relatifs à diverses situations de crise - des relations de confiance qui sont absolument nécessaires pour des acteurs tels que l'UE et la Chine qui ont traditionnellement entretenu des relations bilatérales caractérisées par la distance et la méfiance. De surcroît, cet ouvrage incorpore de nouveaux éléments, notamment un chapitre sur l'évolution récente de la Chine en tant que puissance sécuritaire sur le continent africain qui se focalise sur les quatre sous-thèmes suivants : les opérations de maintien de la paix ; la coopération militaire ; la force de frappe maritime chinoise ; et l'influence diplomatique dans le contexte des situations de résolution de crise. 

Abstract:

The book is largely derived from the work that I conducted as a PhD candidate as part of the joint doctoral degree I completed at King's College London and Hong Kong University. This research focused on the bilateral interactions between EU and Chinese representatives with regard to the two following cases of security management relative to the African continent: the fight against Somali pirates and the conflict in Darfur. The aim was to further investigate, from a comparative perspective, the ability and inability of these representatives to build political trust within these different security environments - political trust that is necessary for greasing the wheels of cooperation between two "distant" actors such as the EU and China. The book is thus largely drawn from my doctoral research but also includes new chapters looking into China's evolution as a security actor/provider in Africa across four overarching sub-themes: peacekeeping, military cooperation, naval power projection, diplomatic engagement in conflict resolution.