Dans cette partie, nous avons rassemblé divers documents relatifs au prêt sur gages dont les formes sont multiples comme le montrent les travaux recensés dans la section Études de cette partie. Pour simplifier, nous indiquerons qu'il faut distinguer

  • les prêts dang 當 qui conduisent à la mise en gage d'un bien meuble avec dépossession. C'est le travail des maisons de prêts sur gages.
  • les prêts dian 典 qui reposent sur la mise en gage d'un bien foncier avec dépossession. De tels contrats de prêts peuvent être passés entre particuliers. Il faut ici aussi distinguer
    • l'antichrèse stricto sensu qui est un nantissement par lequel un débiteur cède la jouissance d'un bien-fonds à son créancier pour lui permettre d’en percevoir les revenus. Selon les formules, ces revenus peuvent être perçus par le créancier à fonds perdus pour le débiteur, ou bien peuvent se substituer aux intérêts et/ou assurer le recouvrement du principal.
    • la vente dite "à réméré" 典賣 lors de laquelle le débiteur/vendeur se réserve la faculté de reprendre la chose vendue moyennant la restitution du prix principal et le remboursement des investissements opérés par le prêteur/acheteur.
 

 

 

Copyright © 2020 La Bordillère - Tous droits réservés Designed by JoomlArt.com. Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public