Départ des étudiants africains [1962]

Départ des étudiants africains [1962]


春秋笔:毛泽东时代非洲留学生退学风波背后 [Chronique du temps passé : à propos d’une série de départs d’étudiants africains à l’époque de Mao Zedong]
荏苒 [Ren Ran]
多维新闻 [dwnews.com], 19 janvier 2019

Lire à http://culture.dwnews.com/history/news/...

Cet article revient sur un incident majeur ayant eu lieu en 1962. Un étudiant africain de Zanzibar s’est vu refuser par un employé de l’Hôtel de la Paix à Pékin l’achat d’une cartouche de cigarettes au prétexte que cet étudiant pourrait avoir eu l’intention de les revendre au marché noir. Il s’en est suivi une bagarre à la suite de laquelle sa femme, enceinte, à dû être hospitalisée d’urgence. Les étudiants africains en Chine se sont indignés du traitement subi par leurs condisciples et auraient manifesté vigoureusement leur colère. Les autorités chinoises les auraient alors accusés de faire le jeu de l’impérialisme américain et du révisionnisme soviétique. Face à cette situation, les 4/5 des 118 étudiants africains en Chine auraient alors décidé de quitter la Chine et de rentrer dans leur pays.

L’article se termine sur une remarque qui est une traduction plus que certainement biaisée d’un communiqué de l’agence Reuters de 1979 selon lequel les heurts en Chine avec les étudiants africains résulteraient de leur culture qui encouragerait un comportement « dépravé » 放荡.