À propos du "The Africa Investment Report 2017" [Deux ans après...]

À propos du "The Africa Investment Report 2017" [Deux ans après...]
Thierry Pairault

Nous avons longuement dénoncé l’inanité de The Africa Investment Report 2017 publié début 2017 par The Financial Times[1]. Outre que ce rapport n’est plus accessible sur le site du célèbre journal, nous avons depuis eu confirmation de nos critiques. Que ce soit en Égypte ou en Algérie, la Chine n’a jamais effectué les investissements dont elle est créditée dans ce rapport.

Au cours du mois de décembre, il a été annoncé l’arrêt des discussions entre le promoteur immobilier chinois China Fortune Land Development chargé des études de faisabilité et de rentabilité et le ministère égyptien du Logement. En d’autres termes, l’enregistrement pour l’année 2016 de 20 millions de dollars d’investissements chinois en Afrique résultait bien d’une comptabilisation fantaisiste de la part du rapport[2].

Toujours au cours du mois de décembre 2018, Algérie-Direct annonçait des découvertes archéologiques sur le site du futur port de Cherchell à El Hamdania, et laissait entendre que leur importance pourrait justifier l’extension des recherches. Ce pourrait dès lors devenir un prétexte pour justifier la renonciation à un projet mal accueilli en Algérie et envisagé sans aucun enthousiasme par les intervenants chinois[3].

 Il est donc confirmé que la « méthode » du rapport pour évaluer l’investissement direct chinois en Afrique est biaisée et que les informations n’ont pas été avérées. Dans les deux cas que nous venons de citer, non seulement les opérations annoncées n’ont pas été entreprises, mais encore leur qualification résulte d’une confusion entre financeurs chinois d’investissements africains et investisseurs chinois en Afrique[4].


Notes:

[1] Voir How accurate is investment reporting on China in Africa? China in Africa: Much Ado about Investment China in Africa: Goods Supplier, Service Provider rather than Investor À propos du "The Africa Investment Report 2017" [1] [2]  et [3] .
[2] Voir Mirette Magdy, China's $20 Billion New Egypt Capital Project Talks Fall Through , 16 décembre 2018.
[3] Voir Algérie-Direct, Port de Cherchell - D'importantes découvertes archéologiques , 20 décembre 2018 ; Lyes S.,  Port de Cherchell : Passe d’armes musclée entre Ouyahia et Pékin ! , 24 novembre 2018.
[4] Je tiens à remercier Hervé de Tarade pour son dossier très complet sur l'affaire du Port de Cherchell.