The Israel-China-U.S. Triangle and the Haifa Port Project

The Israel-China-U.S. Triangle and the Haifa Port Project
Roie Yellinek
Middle East Institute, 27 novembre 2018

Lire à http://www.mei.edu/publications/israel...

La China Merchants à Djibouti : de la route maritime à la route numérique de la soie

La China Merchants à Djibouti : de la route maritime à la route numérique de la soie
Thierry Pairault
Espace Géographique et Société Marocaine, n° 25-26, 2018, p. 59-79

L’Afrique et la Chine face aux alliances des compagnies européennes de transport maritime conteneurisé

L’Afrique et la Chine face aux alliances des compagnies européennes de transport maritime conteneurisé
Imane Nachoui
Espace Géographique et Société Marocaine, n° 25-26, 2018, p. 209-228

Lire et télécharger à https://revues.imist.ma/index.php?...

Terminal à conteneurs du port d'Abidjan attribué à Bolloré

Port autonome d'Abidjan : Pourquoi le terminal à conteneurs 2 a été attribué à Bolloré; Ce qui change au port dès 2020
Élysée Lath
Infodrome (citant Jeune Afrique), 12 octobre 2018

Lire à http://www.linfodrome.com/economie/42... 

Bagamoyo: Port et ZES

China in Africa: win-win development, or a new colonialism?
Nick Van Mead
The Guardian, 31 juillet 2018

The politics of ports in the Horn: War, peace and Red Sea rivalries

The politics of ports in the Horn: War, peace and Red Sea rivalries
David Styan
African Arguments, 18 juillet 2018

Lire à http://africanarguments.org/2018/07 /

Djibouti inaugure la future plus grande zone franche d'Afrique

Djibouti inaugure la future plus grande zone franche d'Afrique
Voice of America Afrique, 5 juillet 2018

Lire à https://www.voaafrique.com/p/5729...

Affaire Bolloré : la carte des 7 litiges portuaires du groupe français en Afrique

Affaire Bolloré : la carte des 7 litiges portuaires du groupe français en Afrique
Olivier Caslin et Rose-Marie Bouboutou
Jeune Afrique, 3 mai 2018

Lire à http://www.jeuneafrique.com/555804...

Une Chine bleue : sur la route maritime de la soie vers l'Europe

Une Chine bleue : sur la route maritime de la soie vers l'Europe
Mathieu Duchâtel et Alexandre Sheldon-Duplaix
ECFR Policy Brief, 23 avril 2018

Concessions portuaires en Afrique : Vincent Bolloré

Concessions portuaires en Afrique : Vincent Bolloré déféré devant les juges d’instruction
Simon Piel et Joan Tilouine
Le Monde, 24 avril 2018

Lire à http://www.lemonde.fr/societe/article/2018/04...

Djibouti : The Singapore of Africa

‘The Singapore of Africa’: tiny nation of Djibouti finds itself at strategic crossroads as superpowers vie for influence
South China Morning Post,  9 avril 2018

Lire à http://www.scmp.com/news/world/...

Djibouti et les routes électroniques de la soie

Djibouti et les routes électroniques de la soie
Thierry Pairault

La Weihai International au Congo-Brazzaville [Interview 3]

La Weihai International au Congo-Brazzaville [Interview 3]

Nous donnons ici la traduction de l’interview de deux entrepreneurs chinois, Wang Lijun 王力钧 et Guo Yongxin 郭永新, dirigeants de la Société Zhengwei Technique Congo établie au Congo-Brazzaville dès 1997 ; c’est une entreprise du BTP filiale de la WIETC 威海国际 qui est une entreprise locale du Shandong.

Sun Ziyu, Forum de Bo'ao, China Communications Construction Company

Sun Ziyu 孙子宇 participait au Forum de Bo’ao pour l’Asie 博鳌亚洲论坛 qui s’est tenu à Paris les 14 et 15 septembre 2017. Il est vice-président de la CCCC (China Communications Construction Company) et membre du comité permanent de son comité du Parti communiste chinois [1]. La CCCC est la société mère de la CHEC (China Harbour Engineering Company) dont nous avons publié les interviews de deux responsables en Afrique Xu Huajiang  et Feng Yuanfei .

Apprentissage, internationalisation, indigénisation [Interview 2]

Apprentissage, internationalisation, indigénisation [Interview 2]

Nous donnons ici la traduction de l’interview d’un second chef d’entreprise chinois, Feng Yuanfei, responsable du projet de Walvis Bay en Namibie pour la China Harbour Engineering Company (CHEC) – il appartient donc à la même entreprise que Xu Huajiang dont l’interview a déjà été publiée sur ce site.