How private Chinese companies are winning in Africa

How private Chinese companies are winning in Africa
Anzetse Were
SupChina, 15 avril 2022

Lire à https://supchina.com/2022/04/15/...

Ce billet ne fait pas suffisamment la distinction entre les entreprises privées chinoises (c-à-d de droit chinois) et les entreprises locales (c-à-d de droit local africain) détenues par des ressortissants chinois locaux. La nature, la taille, le but et même l'origine des investissements sont très différents, tout comme les conséquences possibles pour l'économie locale. Confondre les deux en une seule catégorie me semble méthodologiquement discutable. Pour prendre un exemple parisien, Huawei (entreprise de droit chinois) et mon petit charcutier Wenzhou de la rue au Maire (entreprise française) appartiennent à deux univers sociologiques et économiques totalement différents. Il en est de même en Afrique.