Beyond ports, roads and railways: Chinese economic statecraft...

Beyond ports, roads and railways: Chinese economic statecraft, the Belt and Road Initiative and the politics of financial infrastructures
Johannes Petry
European Journal of International Relations, octobre 2022, p.1-33

 Ce qui m’a frappé dans cette analyse est l’absence totale de toute référence à l'Afrique. Non que j’en sois étonné, car, en dépit de tentatives très limitées comme la Silk Road Bank à Djibouti, les « nouvelles » routes de la soie restent un oxymore pour autant que l'Afrique est concernée. Aussi, comme le montre l’article de Johannes Petry, la Chine tente dans les zones d’expansion prioritaire que visent les nouvelles routes de la soie d'établir un maillage financier dont l'Afrique est exclue. Le tableau ci-dessous dressé par l’auteur explicite davantage encore les objectifs économiques recherchés.

Lire à https://journals.sagepub.com/doi/10.11... ou à https://doi.org/10.1177/13540661221126615