Investissement, prestations de services et nouvelles routes de la soie

Investissement, prestations de services et nouvelles routes de la soie
Statistiques publiées le 2 novembre par le MOFCOM  pour les dix premiers mois de l’année.

Il se reproduit le long des nouvelles routes de la soie (au sens strict, donc excluant l’Afrique) ce que nous avons constaté pour l’Afrique, c’est-à-dire une prépondérance des contrats clés en main sur les investissements directs. Au cours des dix premiers mois de l’année 2017,

  • Le montant des investissements non financiers dans 58 pays le long des nouvelles routes de la soie a été 11,2 milliards de dollars ;
  • Le montant des nouveaux contrats clés en main signés dans 61 pays le long des nouvelles routes de la soie a été de 102,1 milliards de dollars, soit près de dix fois plus que l’investissement ; ce chiffre représente 55,4% de tous les contrats de ce type signés durant la même période et correspond à une série de 5 946 contrats.

Comme en Afrique, la stratégie chinoise est d’abord une stratégie commerciale : vendre des services, vendre des articles manufacturés.