Corridor de croissance Asie-Pacifique

Africa prefers India’s non-interfering development model over China
Dipanjan Roy Chaudhury
The Economic Times, 23 septembre 2017

Lire à http://economictimes.indiatimes.com/...

Routes de la soie, Afrique et investissements chinois

Routes de la soie, Afrique et investissements chinois

Nous partons ici du principe qu'un investissement signale qu'une personne physique ou morale veut s'impliquer à long terme dans la gestion d'une entreprise pour produire des biens ou des services et qu'il en découle un droit de propriété total ou partiel sur cette entreprise. Le point de vue est donc très différent de celui adopté par la simple prestation de services ou la commercialisation de marchandises. C'est à partir de cette constatation que nous comparons les données chinoises relatives à l'investissement étranger en Afrique et le long des routes de la soie. 

Routes de la soie, Afrique et géopolitique

Wei Jianguo 魏建国, ancien vice-ministre du Commerce, actuellement vice-président d’un laboratoire d’idées chinois (CCIEE[1]), a une vision assez différente de Ou Xiaoli de la stratégie des nouvelles routes de la soie dans ses rapports à l’Afrique.

Routes de la soie, Afrique et entreprises chinoises à capitaux privés

Un article du 8 septembre 2017 de L’Observateur économique du 21e siècle 21世纪经济报道 a rapporté les propos de Ou Xiaoli 欧晓理 (Inspecteur au Bureau du développement de l’Ouest à la Commission du développement et de la réforme[1] qui était présent au Forum de Bo’ao à Paris) révélant les régions du monde où les entreprises chinoises à capitaux privés 民企[2] pouvaient se risquer.

Sun Ziyu, Forum de Bo'ao, China Communications Construction Company

Sun Ziyu 孙子宇 participait au Forum de Bo’ao pour l’Asie 博鳌亚洲论坛 qui s’est tenu à Paris les 14 et 15 septembre 2017. Il est vice-président de la CCCC (China Communications Construction Company) et membre du comité permanent de son comité du Parti communiste chinois [1]. La CCCC est la société mère de la CHEC (China Harbour Engineering Company) dont nous avons publié les interviews de deux responsables en Afrique Xu Huajiang  et Feng Yuanfei .

La France en Afrique vue par un entrepreneur chinois [Interview 1]

La France en Afrique vue par un entrepreneur chinois [Interview 1]

Nous donnons ici la traduction de l’interview d’un chef d’entreprise chinois, Xu Huajiang, qui explique comment la China Harbour Engineering Company (CHEC) a obtenu les chantiers du port de Kribi au Cameroun et une concession d’opérateur en partenariat avec Bolloré et CMA-CGM.

Les nouvelles routes de la soie [Le Monde]

Les nouvelles routes de la soie
Série du quotidien Le Monde diffusée par l'ambassade de France en Chine

À télécharger ici

China needs money for the Belt and Road

China needs money for the Belt and Road
Andrew Polk
Trivium Daily, 15 août 2017

La stratégie de la Chine pour augmenter son influence en Afrique et en Europe

La stratégie de la Chine pour augmenter son influence en Afrique et en Europe
Olivier d'Auzon
Huffpost, 12 août 2017

Lire à http://www.huffingtonpost.fr/olivier-...

« Jeune Afrique » et la Chine en Afrique

Jeune Afrique et la Chine en Afrique
Compilation de références classées par Christian Vicenty

China’s ‘Belt and Road’ opens up new business in Africa

China’s ‘Belt and Road’ opens up new business in Africa — for both the U.S. and China
Janet Eon,
The Washington Post, 24 juillet 2017

Lire à https://www.washingtonpost.com/news/...

Les nouvelles routes de la soie [2]

中欧班列建设发展规划(2016—2020 年)[Plan de développement de l'« Express Chine-Europe »]
国家发改委 [La Commission du développement et de la réforme], 12 octobre 2016

Les nouvelles routes de la soie [1]

“中欧班列”运输组织策略研究 [Une étude de la stratégie et de l’organisation des transports par l’« Express Chine-Europe »]
王姣娥,景 悦,王成金 [Wang Jiao'e, Jing Yue et Wang Chengjin]
中国科学院院刊 [Revue de la Académie des sciences sociales de Chine), 32(4), avril 2017, p. 370-376