Congo-Chine : Restructuration de la dette

Congo-Restructuration de la dette : la société civile dénonce « l'opacité » de l'accord avec la Chine
John Ndinga Ngoma
Africanews, 13 mai 2019

Lire à https://fr.africanews.com/2019/05/1...

L'article fait référence à une « note de position » publiée le 9 mai sur le site de l'ONG Publish what you pay  ousur celui sa branche congolaise PWYP-Congo , mais aucune publication de ce genre a pu être repérée. Nous relevons deux passages qui nous semblent significatifs du contenu probable de l'accord :

« Tout ce que l’on sait, grâce notamment aux rapports de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE), c’est que le gouvernement congolais s’était engagé à vendre environ 37 % de son pétrole en Chine et les revenus de la vente seraient versés dans un compte séquestre à EXIM BANK en Chine. Ce compte devrait servir de garantie pour le remboursement des infrastructures réalisées par les compagnies chinoises », poursuit la note de PWYP-Congo.

L’organisation dit également avoir du mal à comprendre que le pays se soit plongé dans une aussi importante dette « alors qu’il y a moins de dix ans, le Congo grâce à l’initiative Pays pauvre très endetté (PPTE) a bénéficié d’un allègement significatif de sa dette », se demande Christian Mounzéo, membre de PWYP-Congo.