Gabon-Chine : prêts, dette et fantaisie

Gabon-Chine : prêts, dette et fantaisie
Thierry Pairault

Ces derniers jours, toute une série d’articles parus dans la presse africaine font état de chiffres relatifs tantôt aux prêts chinois ou à la dette due à la Chine par certains pays africains en confondant non seulement les deux concepts, mais encore en jonglant maladroitement entre dollars, euros et FCFA, partant ils génèrent un salmigondis incohérent et souvent bien sot. La palme semble revenir à un magazine pro-chinois – Chine Magazine – qui publie le 28 juillet un article sur le Gabon. On y lit les assertions suivantes :

  • « Le Gabon doit 1500 milliards d'euros à la Chine »,
  • « Le prêt de la Chine au Gabon est estimé à plus de 1000 milliard [sic] de dollars »,
  • « La Chine annonce que le Gabon totalise une dette de 1,681 milliard de dollars (1512,9 milliards d’euros),
  • « La Chine, avec près de 936 milliards de FCFA (1,3 milliards [sic] d’euros) représente à elle seule près de 15% du stock de la dette publique gabonaise ».

Selon l’auteure, la source de ces « informations » serait un rapport chinois paru en avril 2021 et intitulé en anglais « Chinese loan [sic] to african governments », rapport dont je n’ai nullement retrouvé la trace ni en anglais ni en chinois. Après en avoir discuté avec Deborah Bräutigam, la source pourrait en vérité être un Briefing Paper du CARI qu’elle signe en 2021 avec Kevin Acker. Je reste toutefois sceptique et intrigué.

Ce que l’on sait de manière avérée :

  • La Chine a octroyé en 2019 un prêt adossé à l’exploitation de ressources de 947 millions de dollars (voir le Briefing Paper cité p. 5-6).
  • Le montant total des 24 prêts obtenus au cours des vingt années allant de 2000 à 2019 s’élèverait à 1,7 milliard de dollars (Chinese Loans to Africa Database ). Bien entendu, ce chiffre ne représente pas la dette du Gabon à la Chine puisque ces prêts soit sont en cours de remboursement (donc ne sont plus dus qu’en partie), soit ont été remboursés voire annulés…
  • L’encours de la dette bilatérale due par le Gabon à la Chine serait de 1,1 milliard de dollars selon la base de données de la Banque mondiale , soit environ 18% de la dette publique extérieure à long terme du Gabon fin 2019.

Télécharger l’article tel qu’il apparaît en ligne le 30 juillet 2021 .