Prestations de services chinoises en Afrique (2008-2020)

2020年度中国对外承包工程统计公报 [Communiqué statistique sur les contrats chinois clé en main à l'étranger en 2020]
MOFCOM, septembre 2021

Les données présentées couvrent les années 2008 à 2020. En moyenne durant ces 23 années, un tiers des marchés des prestations chinoises à l'étranger de projets réalisés clé en main a été le marché africain. Le premier graphique montre cette relative stabilité même si ces dernières années marqueraient une légère tendance à la baisse comparativement au début des années 2010. La situation est très variable d'un pays à l'autre. L'Algérie et l'Angola arrivent loin devant le Nigéria, l'Éthiopie et le Kenya, ces cinq pays étant à l'origine de plus de la moitié des contrats en valeur (deuxième graphique). Concernant le montant des contrats qui ont été signés durant cette période, l'ordre est à peu près le même, mais il est néanmoins troublé par l'arrivée du Ghana (troisième graphe). Ce pays arrive au premier des contrats nouvellement signés en 2020 (plus de 20% du montant total ; de même, on peut constater aussi l'apparition de la Côte d'Ivoire, mais aussi de la Guinée (quatrième graphe).

Le communiqué statistique est téléchargeable sur le site du MOFCOM, mais nous en donnons une extraction sous forme d'un fichier Excel ici