Un port chinois, vraiment ?

A Chinese port in Nigeria will change the world economy
Lauren Johnston
Nikkei Asia, 15 juillet 2022

Un port chinois, vraiment ? Il y a une société de projet concessionnaire contrôlée par la CHEC qui est le partenaire principal parce que c'est lui qui construit le port et assume le gros des dépenses, mais cela ne suffit pas à en transférer la propriété à la Chine. Si c'était le cas pour la Chine, alors il s'agit aussi d'un port américain (Louis Berger), d'un port français (CMA CGM – qui par ailleurs a obtenu la concession du terminal à conteneurs). Sur le site du port de Lekki , de nombreuses informations permettent de vérifier la complexité des relations, mais non d'avérer la sinitude du port et l'abandon par le Nigéria de sa souveraineté.

Lire à https://asia.nikkei.com/Opinio...