Fonds de stabilisation du marché (Shandong)

   Émission du ministère des Finances au Shandong  

Au début de la période républicaine, les monnaies étaient principalement d'argent ou bien avaient pour contre-valeur un certain poids d'argent ; le cuivre était d'un usage accessoire. Le premier président chinois, Yuan Shikai, et le groupe du Nord ou groupe du Beiyang (Beiyang junfa) qu'il dirige, à l'instigation du ministre des Finances Xiong Xiling, entreprennent une réforme progressive du système monétaire devant conduire à son unification et à la généralisation des monnaies de cuivre. En 1914, il est ainsi décidé d'interdire les émissions privées de monnaies, d'accorder un monopole d'émission aux deux banques d'État (la Banque de Chine et la Banque des communications), de supprimer les bureau provinciaux d'émission, guan qian ju 管錢侷, d'échanger les anciennes monnaies par des nouvelles. C'est pour répondre à ces exigences, pour éviter une raréfaction des monnaies en circulation ainsi que pour généraliser l'emploi des monnaies de cuivre au sein du peuple que sont émis (par la Banque de Chine sous le contrôle du ministère des Finances) des billets dit « pour la stabilisation du marché », ping shi 平市, de faible valeur nominale.

Ci-dessous apparaît un billet de 20 pièces de cuivre, mei, sur le fond duquel est imprimé répétitivement l'expression Bureau des monnaies pour la stabilisation du marché, ping shi qian ju, 平市錢局 :


L'avers de ce billet porte un certain nombre d'indications :

À gauche, le bandeau indique que ce billet est « Payable à vue, aucune opposition sur les billets perdus »  ping piao ji fu, bu gua shi piao À droite, le bandeau indique que ce billet « Peut être utilisé pour [régler] toute somme publique ou privée »  gong si kuanxiang, yi lü tongyong.


L'avers de ce billet porte deux reproductions de sites célèbres :

À gauche, le bateau
en marbre du Palais d'été.
À droite, Le temple du
Ciel : Qinian dian 祈年殿
(Le temple des bonnes moissons)

  Fonds de stabilisation du marché au Shandong  

Les deux billets ci-dessous émanent du Bureau général des monnaies officielles du Shandong pour la stabilisation du marché (Shandong ping shi guan qian zongju) désigné en anglais par l'expression « Shantung Exchange Bureau ». Émis en 1936, ils sont de dix et cinquante centimes, respectivement.

Stabilisation 10 cents

Stabilisation 50 cents

Copyright © 2020 La Bordillère - Tous droits réservés Designed by JoomlArt.com. Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public