Minerais et métaux africains exportés à la Chine : MÉTAUX COMMUNS

Minerais et métaux africains exportés à la Chine : MÉTAUX COMMUNS
Thierry Pairault

La dénomination « minerais de métaux communs » recense des minerais de métaux stratégiques (cobalt, molybdène…) sans qu’il soit possible d’individualiser chacun de ces minerais avec les données disponibles sur le site de la CNUCED (ce qui ne veut pas dire que des rubriques CTCI plus détaillées n’existent pas), on est donc condamné à une vision très impressionniste qui aggrave encore plus l’imprécision de certaines statistiques.

L'Afrique fournirait à la Chine 38,5% de ses importations de minerais de cette catégorie. Toutefois trois pays africains assurent  80% de ses approvisionnements africains : l'Afrique du Sud, le Congo-Kinshasa et le Gabon (respectivement 57,4%, 12,9% et 8,7%). En revanche, quelle que soit l’importance de leur contribution, tous les pays africains fournisseurs sont très dépendants de la Chine pour les débouchés de ce secteur (voir tableau 1). 

Tableau 1. — Exportations africaines à la Chine de minerais de métaux
communs et concentrés (CTCI 287) en 2018
Télécharger les données statistiques ici

Tableau 2. — Fournisseurs de la Chine en minerais de métaux
communs et concentrés (CTCI 287) en 2018

Télécharger les données statistiques ici


Voir aussi :