Chèque émis sur la Banque du Jiangsu à Bengbu (Anhui,1936)

Ce chèque porte le numéro 78032 ; il est tiré sur la succursale de Bengbu de la Banque du Jiangsu (Jiangsu yinhang) pour un montant de 600 yuan ; le tireur est un commerce de céréales de la ville de Bengbu (Bengbu Renhe lianghang). Ce chèque au porteur, littéralement « à l'ami qui vient » (lai you), a été émis le 13 novembre 1936 (minguo 25 nian).

Ce chèque a été présenté pour paiement dont le montant a été porté au débit du compte 238 comme l'atteste la mention « paiement enregistré », fu ji, imprimée en bleu. Toutefois la date de ce paiement n'apparaît pas. À noter que la somme est entourée, ce qui semble est l'indication traditionnelle du paiement.

La partie basse du chèque est réservée à l'administration de la banque qui la remplit une fois le paiement effectué est-il précisé.

La Banque du Jiangsu a été fondée par Chen Guangfu souvent désigné dans les textes de l'époque par l'appellation de K.P. Chen ; il est celui qui allait créer en 1915 la fameuse Shanghai Commercial and Savings Bank (Shanghai shangye chuxu yinghang) ; il est également connu pour avoir entretenu des relations très amicales avec les richissimes frères Soong. Peu de temps après la Révolution de 1911, Chen avait été nommé auprès du gouverneur de la province du Jiangsu pour mettre en œuvre son projet de réforme du système financier provincial. Il imposa la fusion des deux bureaux des monnaies officielles d'argent créés en 1903, l'un sis à Suzhou, Yu Su guan yin qian ju, l'autre à Jiangning, Yu Ning guan yin qian ju, pour ouvrir à Shanghai le 1er janvier 1912 la Banque du Jiangsu (Jiangsu yinhang, Kiangsu Bank). Le capital social était d'un million de yuan dont seuls 600 000 ont été libérés dans un premier temps avant de recevoir 400 000 yuan de bons sur la ligne de chemin de fer Tianjin-Pukou. Cette banque, qui relevait du gouvernement provincial du Jiangsu, n'a fait en son nom propre que deux fois office d'institut d'émission, une première fois l'année même de sa création et une seconde fois en juin 1913. En 1925, elle émettait des bons d'échange au nom de la province. En 1928, ces fonctions émettrices était transférées à la Banque des paysans du Jiangsu (Jiangsu sheng nongmin yinhang). En 1936, elle fusionnait, sans perdre son nom semble-t-il, avec la Banque de la soierie de Shanghai (Shanghai zhouye yinhang).

Copyright © 2020 La Bordillère - Tous droits réservés Designed by JoomlArt.com. Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public